[Zombeja! Ovella!] Partie au colloque Bob l'éponge

Cette rubrique sert à parler de vos parties ! C'est la rubrique maîtresse, que ce soit pour chercher des principes fondamentaux du jeu de rôle, demander de l'aide sur un jeu, discuter de notre culture ou pour partager vos coups de cœur.
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

Message par Rémi » 19 Nov 2007, 18:31

J'ai teste ce jeu lors d'un colloque local (http://www.ketzol.com/bob/).

Excellent. La mecanique m'avait convaincu a la lecture des regles.
Elle a fait son office sur la table.

Cinq joueurs rolistes et un qui decouvrait. Tout s'est tres bien passe.
Je trouve que la regle pourrait etre clarifiee (voire restreinte) quant
aux droits de narration ("qui peut dire quoi sur qui et quand"). Ca ferait
une jolie aide de jeu a garder sous la main. Sur le long terme ca peut
manquer un peu d'univers : je suis favorable a remplir collectivement
une fiche (qui reste a definir) pour se mettre d'accord sur les bases (un
peu comme dans MlwM). J'aime ce qui est codifie. J'aimerai beaucoup
voir tout cela reformule en terme de cinema (par exemple : premier role, second role, figurant, decors, realisateur ... et "coupez" pour clore une
scene).

Mon seul petit soucis : la mecanique doit selon moi servir a "simuler"
des conflits (qui est mordu par le zombie par exemple) plutot que
"meta simuler" (entre ma version de l'histoire et la tienne laquelle
on prend). Lorsque les zombis sont encore faibles on a eu du mal
a identifier la menace.

Bref. J'aurai aime penser a ce systeme le premier. Pour moi c'est
un systeme generique qui repare les trous de inspectres ou
je ne sais pas toujours fixer la bonne difficulte. J'aimerai
beaucoup en rediger une version a ma sauce. J'ai demande
a Eero ce qu'il pensait de faire une version open a la wushu.
On verra si il/ce qu'il repond.


PS : alerte technique quant au site silentdrift, j'etais sur le nouveau forum lorsqu'un post replly m'a redirige vers l'ancien ???
Rémi
 
Message(s) : 51
Inscription : 05 Oct 2006, 13:43

Message par Christoph » 19 Nov 2007, 23:14

Hello

J'ai splitté le thread vu que c'est une autre partie par une autre personne, comme ça tu peux donner une direction à la discussion si tu le veux (tu peux bien sûr éditer le titre aussi).

Il n'y a pas encore de nouveau forum, simplement une adresse raccourci qui devrait suivre le changement, mais pour l'instant j'ai de la peine avec la conversion des liens (afin que le nouveau forum soit auto-cohérent).

Pour en venir à ta partie: c'est chouette que ce se soit bien passé!
Vous avez joué avec quel types de zombie et dans quel décor? Y a-t-il eu une scène particulièrement marquante?
Quel a été le rythme des conflits? Les joueurs les ont-ils bien pris en main?
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Rémi » 20 Nov 2007, 00:05

Merci pour le split.

Artanis a écrit :Pour en venir à ta partie: c'est chouette que ce se soit bien passé!
Vous avez joué avec quel types de zombie et dans quel décor? Y a-t-il eu une scène particulièrement marquante?
Quel a été le rythme des conflits? Les joueurs les ont-ils bien pris en main?


Quelques infos de plus.

J'ai remplace les batons par des cartes. Chaque joueur en prenait trois (une de chaque categorie). Le joueur avait le choix de la face pour chaque carte (donc 2*2*2 possibilites). Nous avons eu : un scientifique aux multiples doctorat, une bimbo, un businessman, un ancien militaire, un terroriste et un handicape. Tous les joueurs etaient rolistes sauf un.

Les zombies etaient tres classique. J'ai commence la premiere scene : il y avait une etrange epidemie de grippe, nous sortions d'un cinema dans le centre ville, nous traversions une galerie couverte lorsque j'ai demande de l'aide pour grimper les marches. L'autre personnage a refuse. Premier conflit alors qu'une etrange silhouette nous suit. Egalite aux des. Les zombies avancent sur la piste et d'autres silhouettes apparaissent a l'autre bout de la galerie.

Beaucoup de conflit tout le long. Peu de scene sans conflit. J'ai du rappeler quelques fois a chaque joueur de gerer sa scene comme un MJ. Mais globalement peu de meta discussion et beaucoup de suggestions des autres joueurs qui etaient gardees ou pas, meme si souvent le responsable de la scene aurait pu arbitrer un peu plus. Tres tres peu d'ellipse mais essentiellement chaque scene etait la suite de la precedente. Petit soucis quand les perso se sont separes et que les joueurs pouvaient preter leur des mais pas s'allier (profiter/subir les consequences).

Une scene memorable. Le terroriste tue Claire Chazal et qques scene plus loin se fait tuer par Claire Chazale zombifiee. Mais surtout, j'ai ete le dernier et le seul survivant. Dans l'helicoptere qui m'emporte je deplie mes membres je n'etais finalement pas handicape (bonjour usual suspects).

Voila. Tout c'est super bien passe. On avait trois heures et on a tenu dans les temps. Bonne ambiance. Elimination plutot vers la fin de partie (sinon je pense que certains aurait pu etre frustres). Je suis emballe.
Rémi
 
Message(s) : 51
Inscription : 05 Oct 2006, 13:43

Message par Frédéric » 20 Nov 2007, 10:11

Sans vouloir faire le lourd : Selon vous, d'un point de vue GNS, le jeu favorise quelle démarche créative ?

Je me pose d'autant plus la question après lecture de ce paragraphe :

Mon seul petit soucis : la mecanique doit selon moi servir a "simuler" des conflits (qui est mordu par le zombie par exemple) plutot que "meta simuler" (entre ma version de l'histoire et la tienne laquelle
on prend). Lorsque les zombis sont encore faibles on a eu du mal
a identifier la menace.
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Christoph » 20 Nov 2007, 15:07

Ah tu as réussi à t'échapper! Chez nous c'était l'échec total, tout le monde a morflé.

Très bon la scène du terroriste terrassé!

Ca donnait quoi autour de la table, au niveau des joueurs? Quels étaient leurs principaux points de contact avec le jeu, que prenaient-ils le plus à coeur? (Ca permettra d'introduire la réponse à la question de Fréd.)
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Rémi » 20 Nov 2007, 17:02

Artanis a écrit :Ah tu as réussi à t'échapper! Chez nous c'était l'échec total, tout le monde a morflé.

Très bon la scène du terroriste terrassé!

Ca donnait quoi autour de la table, au niveau des joueurs? Quels étaient leurs principaux points de contact avec le jeu, que prenaient-ils le plus à coeur? (Ca permettra d'introduire la réponse à la question de Fréd.)


J'aime beaucoup intellectualiser les choses (c'est ma nature) maintenant
il m'arrive aussi de ne pas le faire. La je me prete a l'exercice mais je
ne suis pas bien sur qu'il apporte qqchose (si j'ecris des betises c'est
pas grave ca prouvera juste que je n'aurais pas du me plier a l'exo):

- le systeme n'est pas S au sens il ne simule pas de realite physique
mais il est S dans le sens il impose une structure de film de zombies.
Il repond essentiellement a qui meurt ou s'echappe et dans quel ordre ?
Et il simule une certaine tension.

- le systeme est G quand les joueurs veulent que leur perso survive.
Je pense qu'il y a eu pas mal de ca autour de la table.

- le systeme est N quand les joueurs soutiennent en leur ame est
conscience une alternative plutot qu'une autre (sans penser aux
chances de survie de leur perso). Je pense que la table n'a pas
joue ca ou presque.

J'ai repere le N (ou ce que j'appelle ici N) apres avoir echange qques
mails avec Eero. Je n'avais repere que le G et le S. A mon avis ca va
donc dependre de chaque groupe.
Rémi
 
Message(s) : 51
Inscription : 05 Oct 2006, 13:43

Message par Christoph » 20 Nov 2007, 19:59

Oui, ce genre d'exercice est très compliqué, d'où mes questions basées sur les considérations du point de vue du joueur et son interaction avec les autres et non en termes théoriques (mais cela peut ensuite donner lieu à une discussion GNS si tu le désires, Rémi: ceci est ton thread, tu peux parfaitement ne pas vouloir en parler d'avantage).

Voudrais-tu bien les reprendre sous cet angle-là ou cela t'ennuie-t-il?

Tu pourrais par exemple parler de la tension autour de la table. Dans la partie que j'avais jouée, le système ne simulait pas de tension (jamais il ne dit quand un personnage doit être stressé ou péter un câble), mais il en générait chez les joueurs, bien palpable de surcroît.

Est-ce que des joueurs se sont sacrifiés pour sauver des personnages? Si oui, dans quel contexte?
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Rémi » 20 Nov 2007, 21:25

Artanis a écrit :Tu pourrais par exemple parler de la tension autour de la table. Dans la partie que j'avais jouée, le système ne simulait pas de tension (jamais il ne dit quand un personnage doit être stressé ou péter un câble), mais il en générait chez les joueurs, bien palpable de surcroît.

Est-ce que des joueurs se sont sacrifiés pour sauver des personnages? Si oui, dans quel contexte?


Comme dans ce que tu decris : j'ai l'impression que la tension etait
plus autour de la table, vecue par les joueurs que par leurs personnages.
L'evolution dans les actes etait plus liee a la progression du pion zombie
et donc qui autorisait des descriptions de plus en plus puissantes.

Trois personnages sur 6 sont morts en milieu de partie. J'ai pense
trop tard que j'aurais pu me sacrifier (sans pour autant mourrir)
pour les sauver. En fin de partie, je me suis echappe causant la mort
des deux derniers personnages. Aucun sacrifice mais un esprit plutot
gamist autour de la table (je me disais que cela pourrait peut etre
etre attenue si chaque joueur choisissait secretement et simultanement
de s'allier) apres neogciations. Le probleme est que cela encouragerait
moins a "raconter" son choix d'alliance/de pret.

Si je cherche ce qui est ammeliorable (a mon avis), je dirais que si
l'on veut sortir des sentiers battus du film de zombie, il manque une
creation collective d'univers a la MLMW et que les droits de narration
devrait etre formalises sur des petites fiches devant les joueurs.

Dans un echange de mail avec Eero, il m'explique que ce jeu a ete
concu suite des discussions sur la forge concernant les exercices (drill)
pour roliste afin de developper differentes competences (gerer une scene,
ecouter les autres, etc...). Il ecrit que son jeu est comme un instrument
de musique, qui garantit pas la qualite du resultat mais donne aux joueurs
l'opportunite de jouer ensembles (ou pas).

Je ne sais pas trop quoi ajouter en fait. Je vous recommande d'essayer
ce jeu. Pour ma part j'ai tres tres envie de le ressayer pour comparer
avec la premiere fois et prendre du recul.
Rémi
 
Message(s) : 51
Inscription : 05 Oct 2006, 13:43

Message par Christoph » 21 Nov 2007, 02:26

Qu'entends-tu par "un esprit plutôt gamist après négociations"? Aurais-tu un exemple tiré de la partie?

Est-ce que tu veux entrer dans des analyses plus théoriques ou en rester aux observations?
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Rémi » 21 Nov 2007, 11:33

Artanis a écrit :Qu'entends-tu par "un esprit plutôt gamist après négociations"? Aurais-tu un exemple tiré de la partie?

Est-ce que tu veux entrer dans des analyses plus théoriques ou en rester aux observations?


Il me semble que ce que Eero a en tete comme fonctionnement est :

Lors d'un conflit, deux camps font une proposition, les joueurs se rallient a celle qui leur plait le plus.

Dans ma partie, j'ai l'impression d'avoir observe : deux camps faisaient une proposition, les joueurs se ralliaient un peu independamment des propositions mais plutot en fonction des positions sur le plateau (plus ou moins ceux de derriere contre ceux de devant).

Si on est oblige de voter secretement on ne voit pas les camps se former et peut peut etre eviter la tendance a se mettre du cote des plus nombreux pour optimiser ses chances de progres.

D'un autre cote, a chaque fois que qqun avancait son de pour se rallier cela donnait lieu a des discussions et descriptions. Ces interactions pourrait diminuer avec les votes secrets simultanes.
Rémi
 
Message(s) : 51
Inscription : 05 Oct 2006, 13:43


Retour vers Parties

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron