Rapport de Partie pour Nobilis.

Cette rubrique sert à parler de vos parties ! C'est la rubrique maîtresse, que ce soit pour chercher des principes fondamentaux du jeu de rôle, demander de l'aide sur un jeu, discuter de notre culture ou pour partager vos coups de cœur.
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

Message par Frédéric » 26 Déc 2007, 15:41

Oui, oui, tu as raison, le rythme, ça doit être géré par le MJ et pas par le scénario (je me suis emmêlé les pinceaux entre la scénarisation et le rôle du MJ).
Quand je dis que ça peut être géré en partie dans la scénarisation, c'est dans la façon dont les événements doivent monter en mayonnaise.

Par exemple, dans Ditv, il y a toute une échelle de pêchés qui partent de la fierté et qui atteignent la sorcellerie, le meurtre etc. l'ordre est important, car il garantit une croissance de la tension dramatique.

Si au début de la partie les PJ risquent leur vie et qu'à la fin, il discute tranquillement en sirotant un cocktail pour attendre un copain, la tension dramatique se résorbe.
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Frédéric » 26 Déc 2007, 16:01

Par contre, je crois que dans de nombreux cas, si le MJ ne propose pas d'ellipses (par exemple pendant les trajets inutiles) et n'enclenche pas des scènes, il arrive que les parties soient chiantes au niveau rythme et tension dramatique. Donc, bien sur, le MJ doit aviser en fonction des situations, mais c'est lui qui gère le rythme et qui doit faire en sorte que les situations soient stressantes pour les joueurs. Je renvoie à un de mes rapports de partie où j'ai laissé les joueurs se démmerder niveau rythme et tension dramatique... ce fut un fiasco.
http://www.silentdrift.net/forum/viewtopic.php?t=848
Quand je dis que le MJ doit gérer le rythme de la partie, c'est bien parce que les joueurs ne s'en préoccupent pas en général (sauf dans les parties où la construction du récit est réellement collaborative), et que le MJ se doit de rendre la partie dynamique (du coup, le truc de à 10h il se passe quelque chose, je trouve ça humiliant). Mais bien entendu, si les joueurs veulent mettre en place un plan, je les laisse faire. Sauf que quand ils veulent élaborer un plan pour aller parler à leur facteur, là ça me fait un peu chier et il m'arrive souvent d'envisager ce scènes sous la forme de résumés rapides. En fait, moi-même en tant que joueur (et MJ) considère qu'une histoire mérite d'être racontée pour ce qu'elle possède de captivant. Donc, ce n'est pas en allant chercher son frère pour boire un coup que l'on crée une histoire digne d'être racontée, sauf bien sur si le MJ rend la scène intéressante. Donc, c'est lui qui est garrant du rythme et de la tension dramatique.

Et pour que le rythme et la tension soient optimal, je pense que la cohérence du scénario doit être facile à mettre en oeuvre. Que le MJ n'aie pas besoin de réfléchir en impro à la fois à la cohérence des événements et des buts des PNJ, à la mise en scène, à la tension dramatique sur la durée et au rythme.

D'une certaine façon, je pense qu'il est primordial de laisser aux joueurs la possibilité de résoudre les problèmes selon les solutions qu'ils vont mettre en place eux-mêmes. "Les joueurs doivent faire ça pour arriver à truc", j'ai laissé tomber depuis un moment. C'est du dirigisme pur et simple. Et c'est l'une des seules choses qui me paraît sclérosante dans les scénarios en JDR (avec le fait qu'on veuille amener les joueurs à des scènes précises se succédant dans un ordre précis).

Ensuite, Rom, quand tu dis qu'il faut gérer les parties avec les joueurs, dans les JDR classiques, la posture d'acteur ne permet généralement pas aux joueurs d'avoir de prise réelle sur le récit, car tout ce qu'ils font sont des propositions que le MJ étudie et "traite" selon son propre filtre.
Dernière édition par Frédéric le 26 Déc 2007, 19:35, édité 1 fois.
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Christoph » 26 Déc 2007, 18:53

Messieurs, êtes-vous bien encore en train de parler de la partie de Nobilis?
Frédéric, ce que tu as décrit quand tu analysais les avantages d'une partie avec scénario, c'est issu d'une autre expérience (forcément) et mériterait un sujet à lui tout seul ou du moins un lien vers un ancien rapport de partie. Romaric tient le propos que le scénario doit être gardé au minimum syndical, toi tu vois cela comme plus important. Si vous continuez sur ces deux approches dans le même thread, ça risque de devenir très trouble.


Quant à là discussion, tout ce que j'ai à dire c'est: "oui, c'est une façon parmi d'autres de concevoir le système de jeu", mais ça vous vous en doutiez.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Frédéric » 30 Déc 2007, 02:35

Ok, j'ai ouvert un nouveau fil ICI pour poursuivre la discussion à partir de rapports de partie adaptés.
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Christoph » 02 Jan 2008, 04:39

Romaric, si tu es encore intéressé par cette discussion sur la scénarisation, puis-je te suggérer de jeter un coup d'oeil au thread de Frédéric?

J'y propose une décomposition en deux types de préparation classiquement effectuées par le MJ: contenu et situation, souvent de manière confondue.

J'ai l'impression que tu as relevé les points négatifs de cette confusion, et que c'est pour cela que tu as décidé de donner une plus grande importance à l'improvisation. C'est entre autre quand tu parlais du rythme que les joueurs devaient imposer que ceci m'est venu à l'esprit, ou encore quand tu décris ce qui pour toi constitue une préparation pertinente de séance de jeu.

J'ai aussi l'impression que la situation, au sens technique que je lui donne dans le thread de Frédéric, consiste en une mise en exergue par les joueurs de ton improvisation elle-méme adaptée à ce que les joueurs semblent vouloir le plus voir en jeu, à moins que tu n'aies une idée particuliérement bonne que tu désires soumettre aux joueurs.
Une sorte de renforcement mutuel de la fiction, donnant lieu à cette mission trés colorée à travers dictionnaire et mythologie.

Qu'en penses-tu? Aurais-tu des précisions à apporter à ce que j'ai écrit?
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Précédent

Retour vers Parties

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron