Rapport de Partie Sens Renaissance.

Cette rubrique sert à parler de vos parties ! C'est la rubrique maîtresse, que ce soit pour chercher des principes fondamentaux du jeu de rôle, demander de l'aide sur un jeu, discuter de notre culture ou pour partager vos coups de cœur.
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

Rapport de Partie Sens Renaissance.

Message par Romaric Briand » 23 Juin 2008, 17:25

Les tables de Poitiers et de Lorient m'ont apporté des expériences de jeu formidables.

Je voudrais dans ce rapport insisté sur l'utilisation des faits des Cellulis.
C'est souvent ces moments qui sont les plus funs.
Ca vous permettra aussi de constater l'efficacité de la réalité dans la fiction de Sens Héxalogie.

Voici un extrait :

Un joueur de Poitiers pas du tout convaincu par le système a voulu le tester jusqu'au bout. La partie a commencée avec des grimaces et des a priori négatifs lors de la présentation du système.

Au cours d'un combat contre des robots policiers ce joueur a eu l'idée d'utiliser sa créativité pour occuper un robot et le faire tomber dans un piège.

Son simulacre (personnage) n'avait pas d'arme. Il s'est alors dit qu'il allait attirer l'intention d'un robot pour soulager ses alliés. Son personnage était un médecin. Ces deux runes primordiale était la CREATION et la VIE.

Dans Sens c'est l'intention qui compte ! Protéger des alliés coincident avec la Rune de VIE attirer l'attention avec la Rune de CREATION. Par conséquent en jouant son personnage jusqu'u bout ! en cohérence avec la pensée de son simulacre l'action ne pouvait que réussir !

Le Robot l'a suivi attirer par la crativité de son intention. La vie sert à se défendre, le médecin n'a eu aucun mal a esquiver les coups.

Mais comment faire pour l'achever... et se débarasser de lui définitivement.

"Je teste !" m'a-t-il dit. Le joueur avait fait du rugby ! Il m'a alors dit :
"OK ! je le charge comme pour commencer un plaquage. Je lui prend sa tête ovale comme un ballon et je marque l'essai !"
Il a perdu un point d'immersion, pour cette réeussite automatique grâce à ses faits de Cellulis (de joueur. Le joueur dans Sens je le rappelle est capable d'aider son personnage fictif par ses propres aptitudes).

L'action a réussi dans la fiction... qu'elle beau test... ou essai du système je devrais dire...

Ce joueur est reparti de la table avec le sourire et m'a dit être très convaincu par le système.

bel expérience qui me permet de rebondir sur un point.

Avec Sens je voulais éviter la frustration. Le système valorise l'interprétation juste du personnage. Si l'intention coincide avec les intentions que pourrait avoir le perso : nos héros ne pourront aller que de succs en succès. Il est donc impossible de ressentir de la frustration et en plus le système valorise l'interprétation. Car quand tout le monde gagne il n'y a pas de compétition entre joueur. La seule compétition qui existe n'est pas lié au système ou au niveau, du coup, elle devient nécessairement une défense de ses idéaux, des Runes que l'on défend. La compétition est celle des idées des personnages.

Enfin en cas de frustration ultime, si vraiment le joueur veut faire quelque chose que son personnage ne peut pas faire... il y a les points d'immersion et la possibilité de faire des action vraiment héroïques ! (grâce à l'action des faits de Cellulis)

Je suis très content de mon système. En convention il a montré ses forces. Je suis très heureux de voir que le système valorise les éléments que je voulais voir valorisés. J'ai passé de très beau moment à Poitiers.
Le sourire de ce joueur je ne connais même pas son nom) en fin de partie restera graver dans ma mémoire ^^
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Message par Christoph » 23 Juin 2008, 19:39

Parfait! Ca me fait regretter que je n'ai pas eu ce genre d'idées dans notre partie en février.

Quelle a été la réaction des autres joueurs? Est-ce que l'exploit de rugby du personnage a été réitéré par la suite? (Si oui, question de règles: vu que le personnage l'a fait une fois, est-ce que à partir de là il est considéré comme étant capable de le faire de son propre gré, ou est-ce que ça reste une intervention extérieure du joueur?) Ce genre d'actions sont tout à fait à même de valoir un surnom à un personnage, je me demande donc s'il y a eu des effets à plus long terme dans la fiction.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Romaric Briand » 23 Juin 2008, 19:57

En fait les autres joueurs ont souri.

Dans la fiction je leur ais expliqué que leurs persos voyaient souvent ce genre de choses. La théorie des personnages dans la fiction c'est que les Bugs sont capables de lancer des ombre-pouvoirs dans la réalité (tu te souviens que dans l'ombre-monde on peut faire des miracles, un peu comme de la magie : les ombre-pouvoirs.)

Pour le reste, la partie que l'on a fait ensemble était naze. On en refera une quand tu reviendras ^^

Les autres personnages n'ont pas vu l'action. Il n'y a donc pas eu de surnom. Mais ça aurait pu être marrant.
Le personnage ne se dit pas qu'il peut le faire. il se dit plutôt "oh putain j'ai fais ça moi ?! C'est fou..."

Les joueurs sont vraiment amusés par ce système. Pour gagner des points ils jouent bien et ensuite il les dépense pour triper. Je pense que c'est un bon moyen de jouer serieusement à ce jeu tout en tripant !
Plus que le système les joueurs trouvent agréable de pouvoir réussir ce qu'ils veulent quant ils veulent. Même s'ils ne le font pas tout le temps ils savent qu'ils peuvent le faire et il trouvent ça bien.

Surtout ce genre de choses leurs confèrent de l'autorité. Ils ont libres de decrire l'action de la manière la plus fun.

Pour le coup du rugby, le fait de transformer l'essai (avec la petite musique de worms apres le coup batte de base ball : "tada tada tadaaaaa") ça fait rupture, effet comique, qui fait que le jeu ne se prend pas trop au serieux. C'est du meilleur effet. Sa met en valeur l'aspect réel VS fictif, ça lance l'histoire de Sens, ça met en valuer le joueur, etc. C'est du bon !

Je suis vraiment emballé ^^
Je ne me doutais pas que ce système serait si fun.
Je suis vraiment heureux Christoph !

(Viens donc à Saint Malo fêté ça =D)
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Message par Romaric Briand » 23 Juin 2008, 20:00

J'ai oublié une de tes questions. Désolé.
Le fait d'avoir fait cette action une fois ne rend pas capable le personnage de la réitérer à la volonté. Il réalise a peine se qu'il vient de faire.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Message par Frédéric » 23 Juin 2008, 20:34

Il pourrait créer un fait de simulacre en relation avec cette action, non ?
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Romaric Briand » 23 Juin 2008, 20:50

Oui biensûr, il pourrait écrire :
"Une fois j'ai fait un truc un peu dingue avec un robot. Je l'ai tué d'un seul coup."
(le personnage ne sait pas forcement ce qu'est le rugby)
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Message par Christoph » 23 Juin 2008, 21:27

Plus que le système les joueurs trouvent agréable de pouvoir réussir ce qu'ils veulent quant ils veulent. Même s'ils ne le font pas tout le temps ils savent qu'ils peuvent le faire et il trouvent ça bien.

Surtout ce genre de choses leurs confèrent de l'autorité. Ils ont libres de decrire l'action de la manière la plus fun.


Euh, je voulais juste citer ça, parce que c'est vraiment la base je crois. La base!
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Romaric Briand » 23 Juin 2008, 22:45

La base de quoi ?
tu trouves qu'au cours d'un conflit à cthulhu on peut toujours réussir ?
Ce n'est pas le cas dans le JDR classique en tous cas.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Message par Christoph » 23 Juin 2008, 23:21

Oups, j'ai oublié de prendre en compte nos particularités linguistiques respectives!

La base a deux sens tel que je l'emploie. Celui du dico et celui qui veut dire "ça cartonne".

Beaucoup de jeux frustrent les joueurs parce que la mécanique de résolution est trop peu fiable, et donne souvent une piètre image de nos héros. Ca "déprotagonise" les persos. Ca en fait des merdes.
Et clairement, ton système fait exactement l'opposé.

C'est à la fois une base pour apprécier l'expérience rôliste, et c'est de la balle que ça fonctionne aussi bien dans ton jeu. Que tous les concepteurs en prennent de la graine.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Frédéric » 24 Juin 2008, 10:04

Ben en fait, cette tournure existe aussi en français, bien entendu, c'est du figuré, mais pour ma part j'avais compris...

Et en effet, laisser les joueurs possesseurs de leurs actions me semble primordial. L'idée d'échec par exemple n'est envisageable que si elle ne nous conduit pas dans des impasses.
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par edophoenix » 24 Juin 2008, 18:51

C'est clair que ce système de l'intervention du "joueur cellulis" dans l'action de son personnage, c'est génial .
Ca motive tip-top pour bien jouer son personnage afin de pouvoir s'éclater après ( je sais, ç'a déjà été dit, mais je le confirme ! )
Et ça permet de faire des exploits fantasmagoriques dans un jeu qui autrement est plutôt réaliste !
Pour la prochaine partie, j'utiliserais pas un pouvoir de Jedi, mais de Matrix pour varier, =D ( en fait, je trouve ça assez logique pour un "Bugs"..! :-° )
"Le Paradis, c'est un roman devant un bon feu ! " - Théophile GAUTHIER.
"Toute notre dignité consiste donc en la pensée " - B. PASCAL, Pensées.
"Si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui nous empêche d'en inventer un?" - Lewis Caroll, Alice au pays des Merveilles.
"Vouloir nous Brûle, et Pouvoir nous Détruit" - H. de Balzac, La Peau de Chagrin.


La ludologie, c'est bon, mangez-en !
edophoenix
 
Message(s) : 759
Inscription : 01 Jan 2008, 22:31


Retour vers Parties

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron