[DitV] Triple initiation sur IRC

Cette rubrique sert à parler de vos parties ! C'est la rubrique maîtresse, que ce soit pour chercher des principes fondamentaux du jeu de rôle, demander de l'aide sur un jeu, discuter de notre culture ou pour partager vos coups de cœur.
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

Message par Christoph » 25 Juil 2006, 15:48

Voilà, les initiations sont terminées pour ces deux personnages =D


Erick et Fred, il faudra encore décrire vos manteaux en trois-quatre ligne, c'est sûrement l'équipement le plus important d'un Chien et est un peu le reflet de son parcours. Il y a même des Retombées qui peuvent affecter la description du manteau, donc...


Fred, dès que t'as le temps, pourras-tu (si tu le veux bien sûr) répondre à ma question dans mon post précédent?
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par baron samedi » 25 Juil 2006, 17:05

Hello,

Pour le manteau, la description (trop longue sans dout) le précisait avec même un lien :

Sa mère adoptive a tissé son manteau en tons de noir, de rouge et de blanc, avec des motifs qui évoquent le genre des amérindiens de la Colombie britannique, au Canada (les Kwak waka'wakw) : http://www.bcnativeindianart.com/collection4.htm

Si vous connaissez l'art autochtone de l'Ouest, ce sont des motifs très stylisés, un peu effrayants, qui montrent des grands animaux du nord dans des lignes proches du genre artistique de Picasso. Il faut voir l'image pour comprendre!

C'est un genre artistique que j'aime beaucoup. Ma tendre épouse a failli m'arracher la tête quand je lui avais suggéré d'illustrer un Arbre de Vie ( séfirotique; cf. avec ce genre de designs... Un peu trop syncrétiste à son goût je crois. ;) =D

C'est d'ailleurs marrant que VD Baker utilise l'expression Arbre de Vie pour DITV car cette notion importante du judaïsme ésotérique (cf. http://en.wikipedia.org/wiki/Tree_of_life_%28Kabbalah%29), mais cela semble une pure coincidence. Néanmoins, l'articulation des péchés dans les villes en cascades (la Fierté conduit à l'Injustice qui conduit à la Fausse Doctrine qui conduit au Culte corrompu qui conduit à la Sorcellerie qui conduit à la Haine et au meurtre, etc.) ressemble étonnamment à la Kabbale juive. Peut-être n'est-ce pas tant une coincidence... :ankh:

Pour cette raison, entre autres, je pense sérieusement à la possibilité de louer le système de DITV pour l'édition anglaise de mon jeu : comme je ne suis pas assez fou pour traduire les 800 pp des 4 tomes, je ciblerais sur une partie spécifique de ce monde. C'est dire si DITV m'impressionne, c'est le 8 système de jeu que je développe pour les CdE et j'aime quand même bien le dernier que j'ai fait... :)
baron samedi
 
Message(s) : 369
Inscription : 29 Juin 2006, 17:53

Message par Christoph » 26 Juil 2006, 15:23

Autant pour moi, ça m'apprendre à utiliser mon cerveau... Le pire c'est que j'avais déjà vu les images et de surcroît apprécié cet art... ](*,)


Sinon j'ai fait un nouveau thread parce qu'avec mes questions j'ai lancé toute une discussion parallèle, très importante, mais pas en rapport avec le débriefing de la partie :P


Pour ma part, je voulais juste encore dire en deux-trois mots ce que j'avais déjà dit sur la Forge sur le thread d'Erick.

Le boulot de MJ m'incombait régulièrement dans le passé et me stressait aussi quelque part. En effet, dans quasi tous les livres de jeux de rôle et dans une grande part des discussions entre rôliste est véhiculée l'idée que le MJ doit être bon pour que la partie le soit également. Du moins c'en est une qui m'a beaucoup affectée.
Chaque fois il y avait la question "serai-je à la hauteur? le scénario est-il suffisamment bon? etc."
Avec ce système, j'ai l'impression que les dés soulignent la narration de telle sorte qu'on arrive à mieux en comprendre l'importance.
Je n'ai plus tout à fait la même pression de tout faire passer par ma prestation d'acteur ou conteur: je peux relancer avec un double 10 et ne prononcer qu'une seule phrase et tout le monde sait que c'est vraiment grave!

Quand j'ai compris que le système permettait de signifier l'importance d'un acte, je me suis un peu relâché.
Ce qui est bien ce que je ne bâcle pas pour autant mes descriptions et dialogues, mais au moins je me libère un peu pour me concentrer sur la situation sous-jacente, que je considère comme plus intéressant que la prestation "d'acteur".


Voilà :D
Ceux qui me connaissent de longue date retrouveront évidemment ma fascination pour le système dans le jeu de rôle, dans une de ses nombreuses variations. Mais c'est vraiment bien pour moi, ça me donne confiance ce système :D
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Christoph » 27 Juil 2006, 00:20

Erick, il y a un bug dans tes relations par rapport à ce que tu avais finalement écrit dans le thread initial.
Particulièrement le Trait qui se fait passer pour une Relation "Je suis un Chien de Dieu 1d6"
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par baron samedi » 27 Juil 2006, 03:21

Mmm... J'ai du prendre une vieille version.

Qu'aurais-je dû écrire, déjà, ô Maître?

PS. Le mois prochain, j'achète Polaris, tu m'as convaincu. :)
SILENCE INDIGO
Créateurs des Chroniques d'Erdor 2e édition
http://www.silenceindigo.org
baron samedi
 
Message(s) : 369
Inscription : 29 Juin 2006, 17:53

Message par Wenlock » 27 Juil 2006, 11:24

Bien messieurs, la création de perso ayant été promptement menée (Artanis, tu noteras quelques modifications mineures par rapport à ce qu'on avait dit, toute ayant pour but de rendre le perso plus cohérent avec les changements apportés en cours de création), vous allez être dans quelques temps rejoins par...

Frère Samuel Grave
La trentaine bien sonnée, taille moyenne, cheveux bruns et yeux gris-bleu à l'air perpétuellement triste, il a été marqué par la guerre civile de bien des façons.
Engagé volontaire par idéalisme, ses beaux principes se sont éteints dans de sanglants bourbiers et il ne se sent plus la capacité ni le droit de vivre une vie normale auprès de celle qu'il aime.
Il a rejoint les Chiens de Dieu il y a déjà quelques années, en guise de reconversion autant que d'expiation et il tente d'y compenser tout le mal et la violence dont il se sent encore entâché.

Caractéristiques :

Acuité 4
Cœur 4
Corps 3
Volonté 4


Traits :

Samuel...
-est un Chien de Dieu plus compatissant que sévère (4)
-conserve une blessure au flanc gauche qui se rappelle régulièrement à son bon souvenir (4)
-a un profond dégoût de la violence (4)
-culpabilise s'il ne peut pas aider ceux qui souffrent (2d4)
-a rendu la joie de vivre à un ami (6)
-est encore assez bon tireur si on l'y contraint (6)
-cherche à apaiser les cœurs de sa voix douce (6)
-a perdu la capacité à ressentir des émotions violentes (colère, peur, joie, excitation...) (10)
-connais bien l'âme humaine (10)


Relations :

-les Chiens de Dieu sont ses frères (6)
-il s'occupe du caporal Aleister Cray, qui a perdu ses jambes à la guerre sous ses ordres (6)
-il est resté très lié avec Deborah, l'ex-fiancée qu'il n'a pas épousé car il se trouve trop de sang sur les mains pour avoir droit à l'amour d'une femme, et qui l'attend inlassablement* (8)
-Reste 3d6 et 1d8 non attribués.


Equipement :
-Hannibal est son fidèle cheval qui boite un peu mais qui tient bon et dont il n'arrive pas à se séparer (2d6, parce que bon, la fidélité, ça compense la faiblesse du galop)
-couteau militaire (8)
-son Colt Army (8+4) et une Winchester qui a pris un coup de vieux (6+4)
-un grand manteau militaire bleu délavé, reprisé par les blanches mains de Deborah, portant un grand Arbre de Vie blanc dans le dos et qui garde encore la trace des galons dont il s'est défait (6).
-un grand chapeau plat (6)
-une sacoche en cuir, brodée à ses initiales avec tout plein de trucs pour manger, repriser les chaussettes, nécessaire de rasage et autres trucs qu'il n'utilise guère mais dont il n'a pas eu le coeur de dire à Deborah que ça l'encombrerait... (8, ça a été fait avec amour)

*Vous me direz qu'elle a poireauté toute la durée de la guerre, qu'elle continue d'attendre depuis plusieurs années que Môssieur ait changé d'humeur et qu'elle doit être un peu conne, dans le fond, mais y a des gens comme ça qui ont la manie du tragique.
Dernière édition par Wenlock le 13 Août 2006, 01:21, édité 3 fois.
Wenlock
 
Message(s) : 301
Inscription : 27 Déc 2003, 11:42

Message par baron samedi » 27 Juil 2006, 12:46

Hello Wen,

Je te suggère de mettre un d4 au trait "a perdu la capacité à ressentir des émotions violentes ". Lorsqu'un trait a la possibilité de se revirer contre soi, c'est mieux de lui mettre un d4 dans le système de jeu, car plus un dé a un résultat bas, plus il risque de te forcer à prendre des dégâts. Inversement, quand l'effet d'un trait est presque toujours positif, tu lui mets un dé élevé.

Un dé élevé ca ne signifie pas que ton trait est plus puissant, seulement qu'il se revirera plus rarement contre toi.

Ex. de traits possibles :
Ma fureur incontrôlée dévaste des armées avec une mâchoire d'âne 1d4
Je suis le plus fort du monde 1d6
J'aime les fleurs bleues et les framboises 3d10

Simple suggestion...

Erick
SILENCE INDIGO
Créateurs des Chroniques d'Erdor 2e édition
http://www.silenceindigo.org
baron samedi
 
Message(s) : 369
Inscription : 29 Juin 2006, 17:53

Message par Wenlock » 27 Juil 2006, 14:14

Merci, mais c'est voulu en fait (et avec un trait pareil, je risque pas trop de backfire).
Wenlock
 
Message(s) : 301
Inscription : 27 Déc 2003, 11:42

Message par baron samedi » 27 Juil 2006, 18:14

Ah, ben si c'est voulu... ^^
SILENCE INDIGO
Créateurs des Chroniques d'Erdor 2e édition
http://www.silenceindigo.org
baron samedi
 
Message(s) : 369
Inscription : 29 Juin 2006, 17:53

Message par Frédéric » 28 Juil 2006, 00:38

D'ailleurs, si tu le veux bien Fred, serais-tu d'accord de nous expliquer un peu comment ça s'est passé dans ta tête le déclenchement de la violence de ton personnage?
Je ne m'y attendais pas du tout non plus, mais j'ai trouvé cette crise soudaine fascinante.

Et ne t'en fais pas pour les caractéristiques, elles seront amenées à évoluer ou encore tu peux interpréter la caractéristique "Coeur" de plusieurs façons. Peut-être a-t-il tout simplement un mauvais fond :evil2:


Pour ma part, je n'explore pas tant la religion que les conflits bizarres des personnages. J'étais ultra motivé à faire sauter la tête du fils de Thomas par exemple, en espérant que Ezékiel le venge par un coup de pistolet, mais je ne l'ai pas obtenu, après "combat" loyal :D
De toute façon, la personnalité tordue de Thomas s'est quand même très bien révélée et il a fini en "beauté", donc je suis content.


Alors comment dire...
Dès le départ, Frère Jebediah a vécu comme une agression, voire une insulte, l'approche de la femme. Il a posé quelques questions maladroites afin de tenter de l'emmener à lui parler d'elle, mais dans l'ensemble, elle l'a mené par le bout du nez. Quand il a commencé à sentir la moquerie de la caresse sur la joue, sa condition d'orphelin lui est revenu en tête et il a rejeté la faute sur les prostituées en général (C'est comme ça que la violence est apparue dans mon esprit) n'ayant pas les moyens de la convaincre par la parole qu'elle devait changer de voie, car sentant très bien qu'elle le prenait pour un con et tentait de l'attirer dans un piège, il s'est dit qu'il allait lui faire peur, sans trop savoir ce qu'il allait en tirer, mais pensant que ça ne pouvait qu'être positif (en tout cas, l'ambiguité du "corps à corps" me plaisait bien ^o^) Mais son coup de genou dans les burnes, c'était définitivement l'acte d'une dépravée, elle était irrécupérable. La colère a pris le pas et frère Jebediah a voulu se venger. Puis il s'est dit qu'il allait la forcer à jurer qu'elle prendrait le bon chemin, mais elle était déjà évanouie sous le coup de l'étreinte violente... le reste, vous l'avez en narration ^^
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Christoph » 28 Juil 2006, 02:57

Erick, ton personnage prêt avant le jeu était ici, j'aimerais juste savoir quelle version sera retenue, après initiation.

Wenlock: y a bon!

Démiurge: c'est intéressant de voir cela de ton point de vue! En fait, j'essayais vraiment de jouer une fille qui appréciait ton personnage sincèrement.
D'où une question: quand je suis gentil et affectueux, les gens ont-ils l'impression que je les prends pour des cons? :D
Tout ça ne fait qu'aggraver l'horreur de la scène: une incompréhension totale planait entre ces deux personnages. *brrr*
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par baron samedi » 28 Juil 2006, 04:23

Corrigé!
SILENCE INDIGO
Créateurs des Chroniques d'Erdor 2e édition
http://www.silenceindigo.org
baron samedi
 
Message(s) : 369
Inscription : 29 Juin 2006, 17:53

Message par Frédéric » 28 Juil 2006, 09:38

Artanis <<< lol, c'est vrai que je n'ai ressenti à aucun moment cette sympathie, sauf que quand je relis, elle me paraît tout à fait probable ^^

Au fait, j'ai donc tenté d'agrémenter la description du manteau. N'hésite pas à me dire si certaines choses ne sont pas encore assez développées, il est vrai que mon personnage a été créé un peu dans l'urgence, du coup je n'ai pas trop bien développé tout ce qui pourrait devenir intéressant, ensuite, je préfère développer les personnages au fur et à mesure plutôt que de les blinder dès le départ de choses qui finissent par devenir des contraintes, parce qu'elles n'ont pas d'histoire ni de tangibilité (je ne veux pas dire que là c'est le cas ^_^ au contraire, le coup du fallout, je trouve ça super intéressant, le fait de prévoir des retombées aux choix et actions des PJ, ça c'est vraiment formidable ! Il faut que je trouve un système pour intégrer un truc comme ça à mon JDR actuel (qui n'est pas spécialement narrativiste, mais ça lui irait bien)).
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Wenlock » 28 Juil 2006, 12:24

A lire la mini-partie d'initiation avec la prostituée, j'avais moi eu l'impression d'une gentille fille lucide qui semblait apprécier le PJ (quoiqu'avec un peu de moquerie pour sa raideur naïve), mais en même temps ça me paraît complétement logique que Jebediah ait très mal réagi à son comportement : ca correspond complétement à sa psychologie à lui.
Wenlock
 
Message(s) : 301
Inscription : 27 Déc 2003, 11:42

Message par Wenlock » 13 Août 2006, 01:13

Et voilà, nous venons de conclure l'Initiation du perso sur IRC !
Frère Samuel a redonné un peu de joie de vivre à son ami et ex-subordonné, le caporal Aleister (sans grande gloire : retombée à long terme :-° ) en le sortant de sa déprime pour l'emmener en balalde à cheval...

Il faut donc ajouter au perso...
_+1d6 à son "équipement" Hannibal, qui a brillament tenu sa partie dans cette opération (brave canasson : il m'a permit de sortir le chiffre dont j'avais besoin pour "voir").
_+1d4 à "culpabilise s'il ne peut pas aider ceux qui souffrent (4) "
_nouveau trait à 1d6 "A rendu la joie de vivre à un ami".

Et voilà. \:D/
Tatanis a presque fini le compte-rendu...
Wenlock
 
Message(s) : 301
Inscription : 27 Déc 2003, 11:42

PrécédentSuivant

Retour vers Parties

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)

cron