[Humanydyne] Suite de la campagne

Rapports de parties de test, que vous soyez l'auteur du jeu ou non ! Les tests sont cruciaux, donnez-vous à cœur joie !
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

[Humanydyne] Suite de la campagne

Message par Kco Quidam (Julien Gobin) » 24 Juil 2010, 02:32

Deux partie jouée depuis la première je survole vite fait ce qui s'est passé durant ces deux ci.


La seconde

Rien ! Ou presque. En fait j'ai eut la "fausse bonne idée" d'essayer de pondre un rôle pour un joueur qui voulait se greffer vite fait. Bilan il avait la possibilité de poser des dès devant les joueurs (sorte de suggestion à la Innommable). ca a provoqué les problèmes suivants :

1) Les joueurs ne faisaient pas avancer l'histoire (fatalement vu que les dès venaient d'eux même pas besoin de révélation)
2) Les temps de paroles étaient souvent très ..... trop long (un joueur prend un dès et fait un monologue, puis souvent se fait agresser parce que ça va dans la continuité donc jet de dès et narration, et puis le suggestionneur posait un dès donc reprise de parole du même joueur). Les joueur se lassaient d'attendre et au final n'écoutaient plus les autres. Du coup ça a mit une ambiance très bof autour de la table (globalement les tours de paroles prenaient bien une quarante minutes, donc à 3 joueurs c'est 1 heure 20 avant de parler ..... long).

Bilan deux trucs pour la séance d'après 1) Plus de décorateur (des co-mj éventuellement qui soufflent des idées sadiques) et 2) Un véritable tour de table pour savoir qui parle quand (à la zombie cinéma) donc le joueur A parle (monologue ou pour faire avancer l'histoire) puis une fois fait c'est à B puis à C etc.

D'un point de vu fictionnel :

Dans le vaisseau An Shan lit le dossier, entre autre et principalement un listing de post-humain, nom réel surnom ou nom de code et des remarques. Le listing est une copie de "celui réalisé par Mr de Un" (dixit l'annotation du listing) et comprend entre autre le nom réel de An Shan mais aussi d'un général Ming qui manqua de le tuer, et l'empereur qui l'a maudit (tout deux tiré du bg du perso fait par le joueur).

Ils reviennent à Madreselva, des bombes les attendaient dans l'aéroport (aucun blessé bien sûr), Marcus rejoint l'europe pour aller chercher un truc, An Shan et allé voir Just Smoking (le superviseur) il le retrouve blessé, ce dernier avoue deux trois trucs, principalement que la mission n'était en rien officiel que c'est lui qui voulait savoir ce qui se tramait la bas (le côté fouille merde du personnage apparait). An Shan demande à Gabrielle d'aller en lieu sûr.

Deux trois scène sympas :

Une où An Shan se balade dans la jungle (on y découvre un autel qu'il a fait derrière une cascade pour sa femme morte).

Une où Gabrielle prétextant aller faire des courses va à l'habitation du premier nom de la liste, on ne sait pas ce qu'elle fait mais en descendant elle croise un homme qu'elle met du temps à reconnaitre, quelqu'un qu'elle connaissait d'avant le centre : son père.

J'ai rayé deux trois occurrences du démons, du coup Marcus aurait été prit de folie trois fois, deux où il demande à An Shan de le tuer "bute moi" pour être exact, et une en Europe où il massacrera son majordome pour se calmer les nerfs.




La troisième

Mieux, le fait de faire tourner la parole à rendu la chose plus fluide. J'ai même zappé le système d'agression : maintenant c'est quand les joueurs veulent faire avancer l'histoire qu'il y à jet de dès (autant que de perso dans la scène), que le jet de dès soit réussit ou pas je livre un d12 du synopsis ceci dit, et des d20 pour les trucs en plus que j'ai décrit qui m'ont fait plaisir.

Fonctionnellement ça a reprit la pèche de la première partie, mais avec un truc en plus car j'ai parlé beaucoup plus, en effet le démon monte et ses effets aussi. Quelques scènes :

Gabrielle veut faire avancer l'histoire, étant dans la rue je décrit que des hommes viennent la kidnapper (individus en noir avec des lunettes noires), jet de dès, échec, Gabrielle est amenée dans un véhicule volant. Mr Raynes semble conduire ce dernier.

Les autres joueurs veulent faire avancer l'histoire et décident de se servir de Marcus comme appat pour choper les types en noir, ils vont sur une grande place. Je décrit la grande place et le fait que au bout d'un temps trèèèès long An Shan repère qu'un laser rouge pointe sur Marcus, mais que d'autres faisceaux se dirigent aussi sur des gens dans la foule (enfant et femme principalement). Jet de dès, échec, je décrit que An Shan a juste le temps de se jeter pour plaquer au sol Marcus et pour hurler aux autres de se mettre à couvert, les coups de feu partent, huit au total. Je précise aux joueurs que, plus tard, An Shan recevra un coup de fil disant "on a chopé un des snipers, vous voulez l'interroger je suppose ?"

Me disant que c'est un bon moment je fais avancer les démons (j'avais encore plein d'occurences en réserve non utilisées de la dernière partie) An Shan relève la tête et entend les pleurs et hurlement des proches de ceux qui viennent de périr. Une main se fait sentir sur son épaule, une voix féminine "alors eux non plus tu n'est pas capable des les protéger ?". Pour Marcus, plus violent, il entend les cris et pleurs, et ça le soule, sans s'en rendre compte il se relève et hurle "Vos gueules !", son regard se tourne vers un jeune homme qui tient le cadavre de son père, il s'entend dire "Quoi ?! Tu veux une vraie raison de hurler ?!" il claque des doigts et le bras du jeune homme prend feu, il se retourne vers la foule apeurée, relance un "Quoi vous en voulez aussi ?" et brûle deux trois personnes au hasard.

On repasse sur Gabrielle, avant son monologue je fait avancer son démon. Elle est dans une salle où des gardes la surveille après un temps Mr Raynes rentre et demande d'appliquer l'ordre d'avant (la tuer) les gardes la passe à tabac (matraque, puis ils s'amusent avec un taser dont ils montent progressivement l'intensité). Gabrielle manque de s'effondrer et sent alors qu'elle "aspire des choses". Quelques rapides descriptions plus tard elle est dans une salle dont les murs sont fissurés, ses habits son devenus poussière tout comme les gardes et la porte. Le pouvoir s'est heureusement arrêté avant que la pièce ne s'effondre.

Le joueur décide de faire avancer l'histoire, va dans le couloir, là il trouve Mr Raynes au sol, un morceau du plafond lui à brisé les jambes, un garde et aussi mort, son arme en évidence. (C'est une scène que le joueur avait décrite en rêve dans un monologue à la première partie ^^ et parmi les pouvoirs du perso il y a, entre autre "voit l'avenir mais il est inévitable", il a de lui même décrit le couloir et la présence de Mr Raynes, je n'ai fait que acquiescer pour le coup). Gabrielle se saisit de l'arme, le jet de dès portera sur "es-ce que tu le tue avant où après qu'il ai donné des informations capitales ?", réussite, Raynes parle donc de comment elle a été trouvé (elle apprend donc qu'elle n'est pas une création mais bien une humaine). Raynes lui raconte donc qu'ils avaient été dans un petit village en Russie, que sa mère avait voulut la protéger et visiblement ne possédait pas de pouvoir de résurrection, Raynes se met en rire en expliquant qu'il avait remarqué que le père n'était pas là et que quelque jour plus tard l'organisation virait de l'argent sur le compte d'un homme dont le nom de famille était explicite. Gabrielle tire dans la bouteille d'oxygène de Raynes qui explose.

Retour sur Marcus et An Shan. Un flash Back même si je ne me souviens plus trop bien de quoi ça parle ensuite j'ai re biffé une occurence pour les deux personnages.

An Shan attrape le bras de Marcus pour le stopper, Marcus regarde An Shan et dit "quoi t'en veut aussi ?", il claque des doigts. Vu que notre ami An Shan explose littéralement au contact du feu c'est l'ensemble de la grande place qui est vaporisé. Il ne reste que la poussière, An Shan, ses affaires et Marcus nu assommé sous la cendre.

On retourne sur Gabrielle, des scènes sympas où le joueur raconte comme Gabrielle fuit et s'envole jusqu'au village indiqué par Raynes (et aussi comment elle peut voler bien sûr ^^).

Ensuite on revient à An Shan. Vu que y'a litige sur comment s'est conclu la scène après l'explosion (An Shan ayant vu Marcus se comporter comme un assassin) on décide de passer à la scène d'interrogation du sniper et de laisser en suspend la conclusion. Juste pour le style le joueur précise que An Shan arrive le visage couvert de sang (dixit "comme ça le spectateur se demande ce qui s'est passé"). Durant la scène de l'interrogation An Shan apprend que les hommes en noirs bossent pour quelqu'un qui veut contrer l'organisation qui possède le listing. Ce listing étant la "liste des personnes qui n'auraient jamais dû exister pour un monde parfait" de Marcus de Un (le maître de Marcus en fait et non pas Marcus). Le sniper explique aussi à An Shan que ceux qui l'on embauchés le connaissent, et connaissent son vrai nom.

La partie s'est finie là, fatigue pour tous le monde (3 heures du mat environ).



Quelques remarques :

- A l'inverse d'Innommable le Mj parle de plus en plus au fur et à mesure que l'histoire (et les démons) avancent. Je ne sais pas trop si c'est gênant ou pas, pour le moment ça a l'air fonctionnel.

- Autre chose, j'ai scindé en cours de partie la notion de "désagrément" et de "manifestation du démon". A Innommable pour qu'un personnage soit kidnappé il aurait fallut que je raye une occurrence, ici il suffit juste d'un jet de dès raté. Globalement si je veut imposer des désagrément il suffit que le joueur rate le jet (scène de kidnapping et les snipers qui tuent les passant malgré la présence de An Shan) cependant si je veux en plus faire se manifester le démon je doit rayer des occurrences. La scène du passage à tabac avec Gabrielle est aussi représentative, le passage à tabac n'était pas le démon, c'est le déclenchement incontrôlé dangereux mais salutaire du pouvoir qui l'était, du coup je me dis que, à partir d'un certain seuil le Mj à le droit d'ajouter au scène du démon des désagréments en "bonus" sans coût supplémentaire si c'est cool pour la scène.

- Nous sommes arrivé au moment où, mathématiquement parlant, les joueurs ne peuvent qu'échouer (les ratios allaient fatalement amener à cela, mais pas aussi vite cependant d'après mes calculs) du coup j'ai enclenché la règle des "1" et des doubles réussites, mais c'est assez artificiel il faudra que je calcul mieux cette histoire de ratio (assez complexe à mettre en place sur un nombre indéterminé de séance).

- A contrario, le seuil de 20 pour le démon était bon mais 7 pour une attache clairement trop à première vue (quoique la règle des "1" risque de changer la donne donc à voir), je reste sur cette valeur mais à priori il n'y aura aucun mort protagoniste à déplorer à la fin, de grande chance que toutes les attaches y passent ceci dit ^^.

Bref pas mal de truc qui bloque un peu, la mécanique est pas superbement huilée mais ça a finit quand même par tourner (seul l'expérience fouareuse de la deuxième séance a été un peu douloureuse). J'attend de voir la suite, il me reste en gros 20 dès dans mon synopsis soit 2 séance en gros.
Kco Quidam (Julien Gobin)
 
Message(s) : 235
Inscription : 09 Août 2008, 22:05

Re: [Humanydyne] Suite de la campagne

Message par Frédéric » 24 Juil 2010, 03:01

Intéressant de voir l'évolution de ce projet.
As-tu besoin de discuter d'un point particulier ?
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Re: [Humanydyne] Suite de la campagne

Message par Kco Quidam (Julien Gobin) » 24 Juil 2010, 03:25

A prirori non (j'ai envoyé un message à Christoph justement pour m'assurer que les CRs alors que je n'ai pas de questions sont bien valides pour le forum ^^', mon problème étant que souvent je débriefing avec les joueurs après partie donc j'ai déjà pas mal de réponses à mettre en oeuvre à la suivante), mais je suis preneur de toutes les remarques que vous pouvez avoir ^^.
Kco Quidam (Julien Gobin)
 
Message(s) : 235
Inscription : 09 Août 2008, 22:05

Re: [Humanydyne] Suite de la campagne

Message par Christoph » 05 Août 2010, 16:07

Hello Julien

Quel ordure ce Marcus! Si j'étais le joueur d'An Shan je l'aurais buté immédiatement. C'est toi qui joue le démon? Où c'est le joueur qui reçoit ton signal qu'il doit le faire?

Julien a écrit :Gabrielle se saisit de l'arme, le jet de dès portera sur "es-ce que tu le tue avant où après qu'il ai donné des informations capitales ?"

Pourquoi un jet de dé? C'est un jet de dé contre le démon? J'ai bien aimé le fait qu'une scène de rêve prenne forme plus tard, c'est bien vu!

Juste une remarque concernant Innommable, vu que tu fais une comparaison. Tu peux aussi kidnapper quelqu'un après un jet de dé raté, car cela implique un passage sur la liste du sort et donc un effet immédiat si le gardien le veut. La liste ne sert qu'à une chose: retarder l'effet d'une action (voir ce fil pour la base théorique à laquelle je fais référence) si le gardien le veut. Le monologue est aussi une action, dans le sens où c'est une exposition à des choses que nul être humain n'est censé connaître (sous peine de devenir fou, mourir, etc.)

Est-ce que c'est vraiment encore du Humanydyne ce que vous jouez? Puisque tu t'inspires d'un jeu existant, se posera un jour la question de l'emploi de ce nom.
Innommable: hurlez.
Zombie Cinema, en français dans le texte.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Re: [Humanydyne] Suite de la campagne

Message par Kco Quidam (Julien Gobin) » 06 Août 2010, 20:28

^^ c'est le mj qui gère le démon en live, en fait le joueur peut décrire ce dernier a la création de personnage mais par la suite le Mj a tout pouvoir dessus (y compris faire des révélations non suggérée par le joueur).

Au niveau de la scène avec Gabrielle j'ai aussi après coup trouvé ma demande de jet de dès mal venue. J'en ai demandé un car, vu que c'était une scène du type "on fait avancer l'histoire" il en fallait un le système l'impose, e pense qu'il faudra que j'affine cette technique car elle n'est pas toujours optimal (parfois les scènes qui font avancer le synopsis demanderais plein de jet => fusillade en chaine, parfois aucun).

En fait je notais le fait qu'il y a eut kidnapping alors que je n'ai pas rayé de nom (même celui obtenu à l'instant) et que j'ai appliqué par la suite tout un tas d'effets négatifs sans rayer de nom, juste sur un simple échec alors qu'à Innommable il faut rayer un nom (qu'on vienne de l'y ajouter ou non) de la liste.

Il me semble qu'on s'est clairement éloigner du jeu d'origine (ça n'a d'ailleurs vraiment plus rien a voir pour le coup, seul le côté "super-héros" a survécu) mais comme je n'ai pas encore de nom viable pour cette ébauche de jeu/système donc pour le moment je garde le nom de la base ^^'.
Kco Quidam (Julien Gobin)
 
Message(s) : 235
Inscription : 09 Août 2008, 22:05


Retour vers Banc d'essai

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron