[Sens] Le rituel de la distribution des points.

Cette rubrique sert à parler de vos parties ! C'est la rubrique maîtresse, que ce soit pour chercher des principes fondamentaux du jeu de rôle, demander de l'aide sur un jeu, discuter de notre culture ou pour partager vos coups de cœur.
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

[Sens] Le rituel de la distribution des points.

Message par Romaric Briand » 06 Mai 2009, 12:21

Au cours des deux parties que j'ai faites la semaine dernière j'ai remarqué une chose très intéressante concernant la distribution des points d'immersion du côté des joueurs. Jusqu'à maintenant je n'avais été que MJ et je n'avais pas remarqué ce qui se passait de l'autre côté de l'écran.

Au moment où Flavie distribue les points d'immersion regardez bien l'attitude des joueurs. C'est la video 3 http://leblogdesens.blogspot.com/2009/05/une-partie-de-sens-renaissance.html

Déjà les joueurs se regardent entre eux pour éviter le regard du maître de jeu. Ils ont peur de son jugement et baissent religieusement la tête. Comme lorsqu'un prof passe dans les rang d'une classe pour interroger un élève au hasard. Tout le monde regarde à droite à gauche genre : :-°

Le MJ porte un jugement sur les joueurs et non sur les personnages. Le jeu lui donne l'autorité de choisir qui "joue bien" et qui "joue mal". Tous les joueurs veulent avoir les meilleurs idées, le meilleur role play. Il y a donc une compétition du meilleur créateur. Lorsque arrivent les notes de l'examen on entend des "yes!" mais surtout on voir les joueurs s'incliner silencieusement sur leurs feuilles de personnage pour noter les points. Flavie est la seule à regarder les joueurs quand ceux-ci s'inclinent calmement sur leur feuille.

Stress intense, en attente d'un jugement, on s'incline... c'est comme s'il on était en face de Dieu et de son Jugement ! Autrement dit à cet instant, même hors jeu, on ressent la puissance du MJ et donc de Sens. La tyrannie est à l'oeuvre même pendant la pause. L'injustice parfois ! N'est ce pas merveilleux ? et en plus contrairement à un JDR classique où cette gêne n'est présente que pendant la remise des Xp là on multiplie l'opération de 1 à 4 fois par partie ! héhéhé =D

Une mise en scène hors scène. Je l'ai vraiment senti en etant joueur ! C'est un moment à la fois magique et effrayant. J'adore !
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Message par Frédéric » 06 Mai 2009, 13:48

Mais... Ça c'est du droit de se vanter ou je ne m'y connais pas ! 8O

Ben c'est drôle, mais maintenant que tu le dis, c'est vrai qu'il y a ce genre de comportements plus ou moins exacerbés pendant la récolte des points d'immersion, dans mes souvenirs.

Mais en tant que joueur (Cf. mon rapport de partie) je n'ai pas ressenti pendant les phases de création (c'est à dire les choix divers, le roleplay, tout ce qui est lié aux évènements fictifs en fait...) un engagement dans cette compétition. Un effort certes, mais qui se focalisait davantage dans l'apport de bonnes idées à la fiction pour la consolider, que dans un besoin absolu de récolter des points d'immersion pour se la péter et pour relever des défis !

Mais il faut savoir que le simulationnisme a beau se la jouer "ya pas de joueurs, juste une fiction", il ne peut faire abstraction totale des mécanismes ludiques induits par les joueurs présents autour de la table.

Ainsi, il est fréquent que des jeux dont la proposition créative est simulationniste se retrouvent à osciller vers des phénomènes à tendance ludistes ou narrativistes.

Je me questionne donc :
Sens est-il dysfonctionnel ?
Ou bien
Cette incursion dans le droit de se vanter n'est-elle pas tellement méta-jeu (une fois que tout s'est passé) qu'en fait l'influence qu'elle a sur la partie elle-même ne dérange pas la démarche simulationniste du groupe. (pour préciser mon idée : la perspective de gagner des points d'immersion incite à la qualité des propositions des joueurs plutôt qu'à la quantité. Du coup, la parenthèse de :
-"Tiens, toi tu as gagné 6 points d'immersion"
-"Ouais, je suis le meilleur !"
Reste cohérente avec la démarche commune.

Après, quand je vois tes CR en tant que joueur, j'en viens à me demander si vous n'avez pas fait du Sens bien ludiste en fait... =D
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Re: [Sens] Le rituel de la distribution des points.

Message par ShamZam » 06 Mai 2009, 13:54

Sens (Romaric Briand) a écrit :Une mise en scène hors scène. Je l'ai vraiment senti en etant joueur ! C'est un moment à la fois magique et effrayant. J'adore !

Ah ben voilà* ! Pour moi, c'est typiquement le genre de scène que je n'aime pas voir à ma table, que je sois meneur ou joueur. Je trouve que ça individualise la participation des joueurs. Je suis pour ma part, un fervent partisan du JDR en mode coopératif autour d'une table. En semi-GN, murder ou autres, il en est tout autrement.
Je sais qu'une distribution inéquitable (même si méritée patati patata...) risque de dégoûté des joueurs timides ou complexés comme j'ai par exemple dans mes amis. Avec un groupe mixte de joueurs confirmés et débutants, le risque , me semble-t-il, est de créer un écart significatif entre les possibilités et les envies de jeux au lieu de les harmoniser.

* Cette exclamation de surprise fait écho au topic suivant : http://www.silentdrift.net/forum/viewtopic.php?p=13111
Alex
studio Gobz'Ink : Arlequin (AGONE), bestYoles, CARTOM, Drôles d'étoiles et Eclipse
ShamZam
 
Message(s) : 524
Inscription : 08 Fév 2009, 22:24
Localisation : Metz

Message par Romaric Briand » 06 Mai 2009, 19:48

Excellent ce petit rapport va me permettre d'éclaircir pas mal de point.
Moi aussi je déteste ça Alex ! on ne dirait pas mais Sens critique justement la tyrannie du Mj. La mise en place de ces moments gênants (décrit dans mon CR) fait partie du jeu et de sa critique de ce que tous deux nous n'aimons pas.

Ce n'est pas une question de se vanter ou pas mon cher Fred. C'est encore une fois une question d'autorité abusée et exagérée du MJ une autorité souhaitée par le jeu et compatible avec sa démarche satyrique à l'égard des JDr qui fonctionnent avec de l'XP distribué arbitrairement par le MJ.

Du reste le système améliore grandement la qualité des participations et non leur quantité. Un Mj de Sens doit sanctionner le joueur qui parle trop et écrase la créativité des autres joueurs. Ce qui est a encourager par l'immersion c'est la "synergie" (souviens-toi ! c'est toi qui a trouvé le mot) du groupe.

Est-ce plus clair ainsi ?^^
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Message par Frédéric » 06 Mai 2009, 20:18

Le droit de se vanter, c'est la mécanique sociale ludiste... ^^
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Frédéric » 14 Mai 2009, 09:06

Alors attention, je sors l'artillerie lourde :

Voici pourquoi ce principe de points d'immersion ne trahit pas la démarche créative simulationniste de Sens, alors qu'on pourrait penser qu'il tire le jeu vers un ludisme dysfonctionnel :
Les points d'immersion ne sont pas vécus (dans mon expérience) par les joueurs comme une carotte à la performance, tout simplement parce que la récompense est totalement arbitraire, ce qui rend la quantité de points d'immersion que l'on va gagner conséquemment opaque.

Un JDR ludiste a besoin d'une certaine transparence pour pouvoir estimer les conséquences d'un conflit (tactiques, par exemple) pour justifier les efforts des joueurs. Quand on sait qu'un Troll vaut tant d'xp et qu'on peut évaluer ses caracs, on pourra évaluer si le combat en vaut la peine.

Alors qu'un JDR simulationniste offre d'autres points de focalisation, ainsi, le joueur sera plus attentif à faire des propositions qui respectent le canon de Sens avec un maximum de crédibilité. Les points d'immersion sont une récompense d'avoir fait des propositions que le MJ a jugé intéressantes pour la fiction. Si les joueurs se la jouent quand ils en gagnent plus que les autres, c'est un méta-jeu entre parenthèses, qui ne s'articule pas vraiment avec les propositions faites pendant la partie.
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Christoph » 14 Mai 2009, 22:46

Je souscris à ton analyse, Frédéric.

Peut-être une question qu'il faudra qu'on se pose pour vraiment se la raconter jusqu'au bout: est-ce que Sens est vraiment simulationniste ou est-ce qu'il est flou à ce sujet, dans le but justement d'opérer une critique sur le jeu de rôle dans son ensemble (toutes démarches créatives confondues)? (Et est-ce qu'il réussit dans sa critique? Mais pour répondre à cette question... il faudra des années de rapports de partie.)
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse


Retour vers Parties

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron