Bliss Stage - Une grande satisfaction

Cette rubrique sert à parler de vos parties ! C'est la rubrique maîtresse, que ce soit pour chercher des principes fondamentaux du jeu de rôle, demander de l'aide sur un jeu, discuter de notre culture ou pour partager vos coups de cœur.
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

Bliss Stage - Une grande satisfaction

Message par Frédéric » 05 Oct 2012, 20:44

Hello, jeudi, nous avons joué Jérôme, Gaël et moi une magnifique et prenante partie de Bliss Stage dont je viens vous faire le compte-rendu.

Mon but, c'est de relater comment on a obtenu une partie formidable.

Je vais principalement vous rapporter les scènes incluant mon PJ « Salomé », puisque c'est celles qui sont les plus vives à ma mémoire.
Je ne refais pas une présentation du jeu, vous en trouverez deux très bonnes ici : viewtopic.php?f=19&t=2527
Et là : http://cellulis.blogspot.fr/2012/09/pod ... stage.html

Tout d'abord, un élément essentiel de la qualité de cette partie : un personnage vétéran ayant peur de l'état de grâce qui le guette, amer et acariâtre, prêt à se sacrifier pour les autres (Salomé). Donc, portant déjà son lot de tragédie. Très fertile pour l'histoire.

Le truc évident, c'est que si, dans les relations entre les personnages, la problématique du « comment vivre entre nous alors qu'on est condamnés ? » est au premier plan, le jeu prend une dimension particulière : sombre, tragique. Et je dois dire, que sur les deux parties que nous avons jouées, la différence était très grande : dans notre première partie (personnages et joueurs différents), les scènes d'interlude (de relations) ressemblaient à des chamailleries assez creuses et fondées sur la surenchère.
Dans celle-ci, les scènes étaient tendues, profondes et fortes.

Pendant sa mission, Salomé entre dans un état de furie et massacre les êtres de chair avec une sorte de démence latente qui inquiète son ancre et le chef, Gustave.
Après la scène de mission, on joue une scène d'interlude où, dans le vestiaire des filles, Gustave vient s'entretenir avec Salomé. Gustave est aveugle. Salomé se rhabille sans pudeur devant lui pendant qu'il la sermonne. Comme elle feint d'ignorer ce dont il parle, il la saisit par le bras pour se faire entendre, pour lui dire qu'elle doit cesser ses comportements dangereux et auto-destructeurs en mission. Elle se défait de son emprise physique et lui fait comprendre que de toutes façons, elle est condamnée.


Gustave dissimulant son inquiétude, Salomé qui lui jette au visage des choses terribles. C'était une scène puissante émotionnellement.

Établir le passif des relations avant chaque scène d'interlude, c'est vraiment quelque chose de génial (je vais reprendre l'idée pour Les Cordes Sensibles car sur ce point-là, le jeu manque encore un peu de consistance concernant le passé des personnages et leurs relations avec les PNJ ou les autres PJ).
Dans Bliss Stage, je ne sais même pas s'il s'agit d'une règle du bouquin ou si c'est une invention des podcasteurs de la Cellule.
Le jeu indique que Gustave et Salomé ont eu une relation sexuelle, mais leur relation de confiance est au plus bas. On décide que Gustave incarne pour Salomé toute l'injustice de la situation et elle le tient responsable du fait qu'elle soit condamnée à entrer bientôt en état de grâce (lui qui semble immunisé).

On a joué à fond dans le sens du système (de la même manière que ce que Christoph nous le rapporte avec Breaking the Ice : viewtopic.php?f=19&t=2698 à la différence que j'ai tiré vers les effets négatifs, puisque c'est grâce à eux que le jeu avance) ce qui permet d'amener rapidement une évolution des relations et rapproche l'inexorabilité de la fin de l'histoire et de la « mort » du PJ.

Durant une scène de mission, Rose, le personnage de Gaël, doit faire des prélèvements de tissus sur un énorme œuf d'alien se trouvant dans le monde des rêves.
Suite à une réussite partielle de la mission, Salomé est envoyée à son tour (ce qui crée une jalousie entre Rose et Salomé, puisque Rose n'est envoyée que sur les missions faciles et Salomé sur les missions à risque).
Là, l’œuf est éclos et le radar envoie des informations contradictoires : ondes alpha à l'ouest, mouvements de chaleur à l'est.
Salomé tente de les attaquer la première avec un canon à corail (dont la munition est composée de centaines de graines qui font pousser rapidement une sorte de corail pour emprisonner les cibles).
Je lance les dés et je décide, alors que je pourrais tout réussir, de protéger mes relations (sauf celle avec Gustave) et de réussir la mission, en m'infligeant un max de Bliss et en subissant des dégâts physiques.


Du coup, toutes mes jauges montent rapidement à chaque mission, ce qui me précipite vers une évolution tragique de mon personnage.

Certaines scènes étaient, d'un point de vue symbolique et intensité émotionnelle, comparable à un très bon film ou un très bon roman :
Élise, la sœur (et ancre) de Salomé est inquiète et en colère contre sa sœur qui s'est mise en danger pendant la mission. De plus, Salomé a dit à Gustave (le seul adulte résistant au Bliss) qu'elle voudrait que ce soit lui qui doive faire face à cela plutôt qu'elle. Leur relation a été brisée.
Alors qu'Élise fume une cigarette devant le parvis de la cathédrale, Salomé la rejoint. Salomé tire un peu sur la cigarette d'Élise et lui dit que leurs vies sont comme cette cigarette : elles se consument vite et s'empoisonnent.
Élise confie à sa sœur qu'elle est morte d'inquiétude pour elle. Salomé éclate de rire et lui dit qu'elle n'a pas fini de s'inquiéter, mais qu'elle se rassure, ça ne sera plus pour très longtemps. Élise s'en va sans un mot...


Je suis à présent convaincu que le jeu a un potentiel inestimable et que les premières tentatives ne nous permettent pas toujours de l'exploiter convenablement.
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Re: Bliss Stage - Une grande satisfaction

Message par Chemeeze (Adrien) » 08 Oct 2012, 11:14

Salut Fred',

Jolie partie que voila. Je reviens principalement sur le fait d'établir le passif des relations avant de jouer les scènes. Cette idée n'est pas dans la base. Il me semble que j'avais proposé cela à un moment parce que j'avais une vision assez précise de la relation que j'avais avec mon ancre. Je voulais éviter que le joueur la contrôlant m'impose sa vision. Et c'est un mécanisme que j'ai gardé et que je ressort à toute partie de Bliss Stage.

En fait c'est une recette extrêmement logique. On remarque en jouant que la force du jeu vient en général après la seconde mission. C'est à dire à partir du moment où tous les joueurs ont intégrés la dynamique du groupe. La première phase de scènes de relations pose les bases, et semble parfois assez floue et artificielle. Une fois cette base là, il est beaucoup plus agréable et facile de s'immerger dans les relations. Décrire le passif des relations c'est essayer d'anticiper ce problème.

C'est une idée que j'ai introduit un peu différemment dans Chaos : à chaque fois qu'un joueur introduit un personnage il doit raconter la journée typique de ce personnage. C'est une base sur laquelle construire pour la suite.

Cette partie a été jouée en combien d'heures ? Je n'ai jamais joué plus de 2 scéances de 4h maxi et du coup je n'ai jamais vécu de bliss à 108 ou de Trauma à 6. On va prochainement se lancer avec des amis dans une partie jusqu'au bout et j'ai du mal à évaluer la durée.
Chemeeze (Adrien)
 
Message(s) : 388
Inscription : 26 Mars 2010, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Bliss Stage - Une grande satisfaction

Message par Frédéric » 15 Oct 2012, 13:05

Salut Adrien,
Merci pour ton idée, elle est vraiment très adaptée à ce jeu. En plus, les scores d'intimité et de confiance donnent un aiguillage de ce peut être la relation, donc avec la construction préalable des relations, on a tout ce qu'il faut pour jouer de super scènes.

La partie a dû durer autour de 4h. Mon personnage a atteint un Bliss d'environ 50 (si je ne me trompe pas) et c'est le plus avancé. On va poursuivre dans quelques semaines pour aller jusqu'au bout.
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Re: Bliss Stage - Une grande satisfaction

Message par soulclone » 15 Oct 2012, 21:08

En tout cas vivement la suite ! Ce rapport de partie achève de me convaincre du potentiel énorme de ce jeu.
soulclone
 
Message(s) : 73
Inscription : 08 Jan 2012, 17:21
Localisation : Lyon


Retour vers Parties

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron