[Prosopopée] Questions de règles

Pour discuter de Prosopopée.
Site

[Prosopopée] Questions de règles

Message par Christoph » 30 Avr 2009, 15:30

Hello Frédéric

J'aime bien la version 011 (mais la police "liée" n'est pas évidente à lire et à consulter en vitesse en cours de partie)

Quelques questions: sur une réussite "parfaite" on vire tous les dQ qui sont de valeur égale ou inférieur à celui que l'on visait. Cela comporte-t-il également ceux qu'on a posé soi-même? A ce moment-là, on est obligé de remédier à des déséquilibres qu'on a créé soi-même.
La dernière fois que cela m'est arrivé, ce n'était pas un souci, car beaucoup de choses s'étaient passées entre deux et le déséquilibre avait été "enrichi" par d'autres.

Souvent les gens ont tendance à raconter des choses qui sont évidemment des déséquilibres et cela incite donc les autres à poser des dQ sans vraiment avoir grand chose à ajouter.
Faut-il éviter ce comportement de trop sérieusement sous-entendre des déséquilibres lorsqu'on a la parole?

Merci, à plus
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Frédéric » 30 Avr 2009, 15:56

Bon, je crois que je vais la virer cette typo (sauf pour les titres) je vais mettre un truc plus simple.

  • Question 1 : je crois que ce n'est pas un problème de remédier à ses propres déséquilibres dans ce contexte là, car la règle qui veut qu'on ne puisse pas s'attaquer à un dQ qu'on a posé soi-même vise surtout à éviter aux joueurs d'être tentés de développer un esprit tactique qui serait assez déplacé dans ce jeu. Genre : je me mets que des problèmes liés à mes affinités, comme ça je vais pouvoir les résoudre avant tout le monde, gagner des points de couleurs et ateindre la transcendance en premier. (Aussi parce que c'est moins fun de résoudre les problèmes qu'on a inventés soi-même).
    En cas de réussite parfaite, l'important, c'est que ça a un effet boule de neige, du coup, peu importe que les dQ qu'on a posé soient résolus aussi, puisqu'au final ils sont tous liés.
    Mais je ne sais pas si j'aborde la question sous un bon angle. Penses-tu que cela risquerait de provoquer une" déception pour le joueur qui était content de son déséquilibre de le voir s'envoler en fumée sans que personne d'autre ne l'ait affronté ?
  • Question 2 : et bien, dans mes parties, c'était souvent le contraire qui pouvait s'avérer plutôt problématique : les joueurs dépeignent un monde dans lequel tout va bien, résultat, personne n'arrivait jamais à poser de dQ.
    La part de description du poseur du dQ sert à faire un ajout esthétique, pour s'approprier gentiment le problème à partir de la description d'un autre, mais pas pour forcément produire seul un problème dans la fiction. (je ne sais pas si je suis clair). Le but étant de créer une dynamique et éviter un assaut de problèmes intempestifs...


Maintenant, si ton expérience montre des signes que je n'ai pas vus, je suis vraiment avide d'en savoir plus ;)
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Christoph » 01 Mai 2009, 01:29

Heps

Le problème que tu soulèves dans la réponse n°1 ne devrait pas en être un, car le joueur peut toujours essayer de faire exprès d'avoir un succès de trop s'il ne veut pas résoudre son problème, ou s'assurer que la face du dQ qu'il veut laisser en place soit plus haute que celle du dé auquel il s'attaque.

Quant à la deuxième réponse, je n'ai rien à redire, c'était une pure question de conception. Pour l'instant ça me convient comme ça!

J'espère pouvoir tester la transcendance d'ici quelques parties! Je me demande justement si le seuil de 6 points de couleur n'est pas un peu trop haut, vu l'augmentation semi-aléatoire des points et la possibilité d'en sacrifier. T'as déjà testé cet aspect?
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Frédéric » 01 Mai 2009, 10:57

Ouais, les 6 points de couleurs, c'est plus cosmologique que pratique.
Je me demandais si je n'allais pas les réduire. Maintenant, je n'ai encore jamais utilisé deux fois le même médium, donc je n'ai pas testé et je ne sais trop quelle quantité de points il me faudrait y mettre... ^^
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers


Retour vers Limbic Systems

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron